Le 27 février 2014

TONNERRE

Palpitante soirée que cette rencontre autour de Tonnerrede Guillaume Brac, où un large casting était représenté en la présence de Solène Rigot, jeune première, et Bernard Menez, touchant pére à la dérive dans ce film fait de rage et de mélancolie.

Dans une première partie Guillaume, que nous avions déjà reçu lors d’une Carte Blanche au Festival de Brive, a pu évoquéer au côté de son actrice, des questions de récit et de mise en scène :

 

Jusqu’à ce que Bernard, troublion égaré, retrouve le chemin de notre cinéma. C’est alors joué une joute inspirée, drôle et parfois émouvante entre nos trois protagonistes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *